Le doctorat est une expérience professionnelle de recherche sanctionnée après soutenance d’une thèse par le grade de docteur. L’essentiel de l’activité doctorale consiste en un travail de recherche novateur supervisé par un Promoteur et/ou directeur de thèse au sein d’une unité de recherche rattachée à une Ecole Doctorale. Elle se conclut par la rédaction d’une thèse qui constitue la validation d’un travail scientifique ayant permis la construction et l’acquisition de savoirs. Cette expérience professionnelle est valorisable tant dans le service public d’enseignement supérieur et de recherche que dans l’ensemble du tissu socio-économique.
 
La préparation d’une thèse repose sur l’accord librement conclu entre le doctorant et le Promoteur et/ou directeur de thèse. Cet accord porte sur le choix du sujet et sur les conditions de travail nécessaires à l’avancement de la recherche. Le Promoteur et/ou le directeur de thèse et le doctorant ont donc des droits et des devoirs respectifs d’un haut niveau d’exigence.
 
Le doctorant, au moment de son inscription, signe avec le Promoteur et/ou directeur de thèse (ou les codirecteurs), le contrant régissant leur engagement au sein de l’Ecole Doctorale de DPHU .
La thèse est une étape d’un projet personnel et professionnel. Pour cela, la préparation d’une thèse doit s’inscrire dans le cadre d’un projet personnel et professionnel : sa position ou perspectives d’emploie ou ses souhaits et motivations personnelles,  clairement défini dans ses buts comme dans ses exigences. Elle implique la clarté des objectifs poursuivis et des moyens mis en œuvre pour les atteindre.
 
Afin d’élargir son champ des compétences scientifiques et de recherche, des formations complémentaires lui seront suggérées par son Promoteur et/ou directeur de thèse ou directeur de l’école doctorale. Selon les disciplines, cet éventail de formations complémentaires peut utilement inclure un séjour en entreprise de quelques semaines, des formations techniques, selon les disciplines.
 
Ces formations, qui font l’objet d’une attestation délivrée par l’école doctorale, élargissent son horizon disciplinaire et facilitent sa future insertion professionnelle. Parallèlement, il incombe au doctorant, en s’appuyant sur l’école doctorale et l’établissement d’inscription, de se préoccuper de cette insertion en prenant contact avec d’éventuels futurs employeurs. Cette stratégie pourra inclure la participation « aux conférences doctorale ».
 
’Ecole Doctorale encourage des thèses sur « commande », c’est-à-dire qui pourront, une fois terminées, être utilisées. Pour cela, le candidat identifie une personne morale ou physique qui devient le parrain de sa thèse et qui accompagnera jusqu’à la soutenance pour d’éventuelles valorisations.
 
L’école doctorale organise, en plus des cours et séminaires, des présentations partielles des avancées des thèses et des conférences doctorales dans des centres universitaires des pays autres que celui du doctorant. Développer la camaraderie entre les doctorants de même promotion, familiariser le doctorant avec sa thèse et développer chez lui les techniques et l’aisance en communication, ouvrir le doctorant à d’autres milieux des pays différents.
recteur
Menu principal