École Doctorale de DPHU

L’Ecole Doctorale de DPHU est un établissement privé d’enseignement supérieur mi distance, mi physique (blended mode) et bilingue (Français et Anglais), avec un système de cotutelle de thèse et de co-diplômation ; le système « blended mode » permet un encadrement personnalisé du doctorant par des entretiens physiques et réguliers avec les superviseurs et des ateliers et séminaires tout au cours de la formation doctorale.

DPHU est motivée par le souci de coopération Sud-Sud, de la mobilité des enseignants, chercheurs et doctorants, par l’attention à la recherche doctorale sur des sujets locaux pour répondre aux besoins locaux tout en s’ouvrant à l’interaction internationale, par la volonté des candidats à poursuivre leurs enseignements et recherches doctorales tout en restant dans leurs milieux de travail.

  • Devenir docteur au DPHU consiste à acquérir une expertise en recherche scientifique pour la production des savoirs tirés des contextes locaux et régionaux et du continent, Il s’agit d’une singularité que DPHU partage avec quelques autres universités à l’étranger. Cette formation implique précisément et tout à la fois d’être en mesure de produire des connaissances nouvelles, potentiellement exploitables par d’autres chercheurs et dans les milieux du travail et au sein des nouveaux écosystèmes de la recherche impliquant des partenaires multiples (institutions territoriales, entreprises, associations, universités, structures de transfert, institutions européennes notamment). Cela implique, pour le doctorant, d’être au plus près des produits, services ou procédés liés aux différentes problématiques des sociétés et à pratiquer une recherche amont nécessaire aux innovations futures ; le chercheur est un acteur de long terme.
  • Ce potentiel que constituent DPHU et son École doctorale est aujourd’hui amplifié par notre appartenance à une communauté plus large qui est un tremplin considérable à toutes leurs ambitions.

  • Comprendre et se situer dans un domaine de recherche, savoir faire évoluer ce domaine, formuler de nouveaux problèmes, voilà la tâche qui attend le chercheur. Le jeune chercheur doit en outre prendre conscience du fait que la recherche est une pratique internationale ce qui suppose une ouverture d’esprit à d’autres cultures et à se préparer aux échanges au sein des unités de recherche, lors des conférences ou des écoles spécialisées.

  • De plus, la recherche doctorale par sa proximité avec les enjeux sociaux et économiques des états et des entreprises suppose une forte sensibilisation à un ensemble de dimensions très critiques comme les crises sociales, la sécurité informationnelle, les enjeux économiques et géoéconomiques, … ; Les enjeux des technologies et sociaux implique que le docteur soit un expert de niveau international capable de se comporter efficacement dans des environnements fortement concurrentiels et mondialisés. Et DPHU est assurément un lieu propice pour atteindre cet objectif.

  • Le doctorat est une expérience professionnelle qui consiste en trois années de recherche dans un laboratoire universitaire, un grand organisme de recherche ou un centre de recherche-développement-innovation au sein d’une entreprise. A l’issue de ces trois années, une présentation des travaux est effectuée devant un jury qui évalue et valide cette expérience par la délivrance du diplôme de docteur de DPHU. Ce diplôme valide l’acquisition d’une formation intellectuelle et scientifique, et plus largement de compétences professionnelles de très haut niveau. Ce diplôme prépare donc aux métiers de la recherche et de l’enseignement dans les organismes publics ou privés, aux missions de la haute fonction publique ou encore aux métiers de l’innovation dans le monde entrepreneurial.

  • Au cours de son parcours professionnel, le doctorant est suivi par l’équipe de l’École doctorale (ED). L’ED est tout à la fois une entité administrative, un lieu de réflexion sur la formation doctorale et un point de contact, d’écoute et d’échanges. Le rôle principal de l’École doctorale est de garantir la plus haute qualité d’une formation à la recherche, par la recherche et à l’innovation visant à préparer des professionnels fiables et capables d’expliciter et valoriser leurs compétences auprès de leurs futurs interlocuteurs/employeurs. Au DPHU, l’encadrement doctoral peut être assuré par un, deux voire trois directeurs de thèse, au sein d’une unité de recherche. Ainsi, l’ED est attentive à l’évolution du parcours « métier » de chaque doctorant incluant notamment la qualité des relations professionnelles en terme de respect mutuel, bien être partagé ainsi que l’insertion au sein de l’unité de rattachement.

  • L’École doctorale de DPHU a été créée en 2014 ; elle bénéficie donc d’une longue expérience en matière d’accompagnement au niveau doctoral et continue de faire évoluer ses structures et son offre, ce qui lui a valu d’être très bien évaluée tout au long de ces années et d’être sollicité par d’autres Institutions d’enseignements supérieur et leurs Ministère titulaire de localiser ses programmes en ouvrant dans leurs enceinte des Pôles de recherche et formation doctorales. En outre, elle est, à présent, une composante de l’Université Américaine des Leaders.

  • Pour réussir sa mission et ses objectifs, l’Ecole doctorale offre les services suivants : 
  1. La coopération nationale, régionale, continentale et internationale ;
  2. La mutualisation entre les universités cotutelles ;
  3. L’organisation et l’animation des rencontres locaux entre doctorants, directeurs des thèses et entreprises, des modules d’approfondissement, des présentations mi-thèses et des vidéoconférences ;
  4. La mutualisation avec les entreprises et les milieux culturels, sociaux-économiques et industriels ;
  5. L’information et la communication.

L’insertion professionnelle des doctorats se réalise à travers :

  • La politique d’encadrement des « thèses sur commande », c’est-à-dire tiré des besoins des milieux du travail en rapport avec le profil du candidat.
  • Les structures d’encadrements basées sur la mobilité des etudiants en dehors de leurs pays
  • L’alternance en entremprise et en laboratoire de recherche
  • Le choix des thèse en rapport avec l’ experience professionnelle du candidat et, généralement de son milieu de travail
  • Choix du thème selon le critère « apporter une solution sociale et/ou scientifique théorique ».
  • La redaction qui inclut, à la fin de la redaction, un chapitre sur la conception d’un projet d’exploitation dela thèse

Actualités